06 37 62 42 65 contact@ad-age.fr

Pour commencer le blog, le thème choisi est la diffusion de la charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance. Dans son essence, il doit, dans la mesure du possible, servir de base ou de référence pour optimiser l’accompagnement de la personne aidée. Combien de fois ai-je entendu « pour mon père ,j’ai choisi …., je veux que, j’ai tout préparé » Et à la question « qu’en pense votre parent ? la réponse a parfois été « je ne sais pas ». Or , comment accompagner une personne lorsque l’on ne sait ce qu’elle veut. Et attention au refus de soin (sujet abordé dans un autre article).

Téléchargez la charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Mr X s’occupe de sa maman atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis quelques années. Elle vit seule dans une maison avec un jardiner mais ne sort plus de chez elle. Mme commence à être désorientée mais n’accepte pas que des personnes étrangères entrent chez elle.

Seul son fils lui apporte ses courses avec des repas préparés et entretien comme il peut son logement. Son fils perçoit une évolution de la maladie et s’inquiète de l’isolement de sa maman mais à chaque fois qu’il aborde la question, sa maman se fâche et ne veut rien entendre, refusant tout en bloc.

Son fils âgé de 45 ans est démuni. A la fin de l’entretien lui est proposé de se rapprocher du CLIC ou du CCAS de sa commune et de signaler la situation préoccupante de sa maman. Mr se souvient que son médecin lui avait proposé de contacter le CLIC mais comme il ne connait pas la structure, il n’a pas osé le faire.

Après quelques explications sur son fonctionnement et les coordonnées trouvées, celui-ci sera contacter. Une évaluatrice, expérimentée réussira à intervenir au domicile pour envisager des aides à mettre en place, aides qui seront acceptées en grande partie, confrontée à sa propre réalité et à ses difficultés.

L’intervention d’un tiers a été bénéfique dans cette situation et il a permis non seulement de mettre en place les aides nécessaires et adaptées (sans aucun coût), mais cela a également permis de rétablir les liens entre la maman et le fils

Pin It on Pinterest

Share This